By Samuel BENCHETRIT, 5

246pages. in8. Broché jaquette. jamais ouvert

Show description

Read or Download Chroniques de l'asphalte, tome 2 PDF

Similar french books

Cours d'arabe parlé palestinien, volume 2

L. a. méthode Parlons l'arabe, qui comporte une série de four livres et five disques CD, a pour yet de permettre aux personnes de langue française d'acquérir une bonne connaissance de l'arabe parlé palestinien.
Ce cours est destiné aux étudiants qui désirent acquérir une connaissance sérieuse et approfondie du dialecte arabe palestinien, ainsi qu'une bonne compréhension et une capacité de s'exprimer couramment dans cette langue. Les 50 leçons de ce cours donnent une vue très huge de l. a. development de l. a. word et de l. a. conjugaison des verbes, ainsi qu'un vocabulaire pratique de quelque 2500 mots, le tout dans un langage uncomplicated et facile à comprendre.
Bien que ce cours soit conçu pour l'étude personnelle, il est aussi adapté à l'enseignement dans les écoles, et il est de fait déjà largement utilisé. A reason de sa place géographique au Proche Orient, le dialecte palestinien est compris dans les can pay voisins, spécialement en Jordanie, où vit une inhabitants palestinienne majoritaire, mais aussi au Liban et en Syrie, et même en Egypte. Le tome four de cette série se termine par une leçon destinée à montrer cette proximité, avec les petites différences, le tout illustré par quelques textes enregistrés par des habitants de ces pays.
On peut espérer que les étudiants qui utiliseront ce cours en découvriront rapidement le caractère vivant et pratique, et qu'il sera pour eux comme une porte ouverte sur le monde arabe.

Additional info for Chroniques de l'asphalte, tome 2

Sample text

Oui je sais, mais j’ai eu du mal à trouver la tombe… Je suis pas vraiment habitué des cimetières. — C’est pas grave. — Je vais vous donner un bon à cause du retard, c’est un bon de réduction sur une prochaine pizza ou pour une glace gratuite. — C’est pas la peine. La petite bonne femme me lâchait pas des yeux. Elle avait l’air d’une gentille femme un peu paumée. — C’est bien une Nordique ? — Oui. — Très bien. — Mais je crois qu’elle est froide maintenant. — C’est pas grave. — D’accord. Elle continuait de me regarder comme ça.

Elle est venue jusqu’à moi et elle a sorti un vieux Kleenex de la poche de son manteau. Un Kleenex qui avait déjà servi. Elle a craché dans le mouchoir en papier et puis elle m’a essuyé la bouche. Elle appuyait comme une malade en m’essuyant, et je sentais sa salive. En faisant ça, elle répétait : — Voilà… Voilà… Comme ça… Je savais plus pourquoi j’avais envie de gerber. — Continue de manger. J’ai repris une bouchée. Et je crois que c’est à ce moment que les choses ont commencé à se gâter. — Tu fais attention sur ta mobylette ?

L’étage avait sûrement été rajouté longtemps après la construction de l’immeuble. D’ailleurs, de l’extérieur, lorsqu’on levait la tête, on ne le voyait pas. En arrivant, j’avais fait le bien élevé en allant me présenter à mes voisins de palier. D’autant que les chiottes et la douche étaient collectifs. Trois portes sur le palier. Trois portes couleur pisse et patine gerbe. Apparemment, je n’étais pas le seul mal-logé de l’étage. J’ai frappé à la première. Le type qui m’a ouvert devait pas peser moins de cent vingt kilos pour deux bons mètres de haut.

Download PDF sample

Rated 4.89 of 5 – based on 12 votes