By Dorion

Show description

Read or Download Le russionnaire PDF

Similar french books

Cours d'arabe parlé palestinien, volume 2

Los angeles méthode Parlons l'arabe, qui comporte une série de four livres et five disques CD, a pour yet de permettre aux personnes de langue française d'acquérir une bonne connaissance de l'arabe parlé palestinien.
Ce cours est destiné aux étudiants qui désirent acquérir une connaissance sérieuse et approfondie du dialecte arabe palestinien, ainsi qu'une bonne compréhension et une capacité de s'exprimer couramment dans cette langue. Les 50 leçons de ce cours donnent une vue très huge de los angeles development de l. a. word et de l. a. conjugaison des verbes, ainsi qu'un vocabulaire pratique de quelque 2500 mots, le tout dans un langage easy et facile à comprendre.
Bien que ce cours soit conçu pour l'étude personnelle, il est aussi adapté à l'enseignement dans les écoles, et il est de fait déjà largement utilisé. A reason de sa place géographique au Proche Orient, le dialecte palestinien est compris dans les can pay voisins, spécialement en Jordanie, où vit une inhabitants palestinienne majoritaire, mais aussi au Liban et en Syrie, et même en Egypte. Le tome four de cette série se termine par une leçon destinée à montrer cette proximité, avec les petites différences, le tout illustré par quelques textes enregistrés par des habitants de ces pays.
On peut espérer que les étudiants qui utiliseront ce cours en découvriront rapidement le caractère vivant et pratique, et qu'il sera pour eux comme une porte ouverte sur le monde arabe.

Additional info for Le russionnaire

Sample text

Armqnskij alfavit n. m. Alphabet propre et exclusif à la langue arménienne. Il a été inventé par le moine Mesrop Machtots, au Ve siècle. Il comporte 38 lettres, chacune ayant une forme majuscule et une forme minuscule, souvent tout à fait différentes l’une de l’autre. L’arménien s’écrit de gauche à droite. Arméniens n. m. pl. armqne n. m. pl. Peuple dont les origines remontent à la plus haute antiquité et qui forme une vaste diaspora de par le monde entier. Moins de la moitié des Arméniens vivent en Arménie, une république ex-soviétique qui a acquis son indépendance en septembre 1991.

Le mot ataman a aussi désigné le commandant d’une bande de brigands. Un des plus célèbres fut Stepan Razine, qui hanta les steppes du Don et de la Volga au milieu du XVIIe siècle. Ce mot aurait pour racine turque ata, père. atsatoun n. m. acatun n. m. Dans la maison arménienne, la pièce principale; une partie sert de salle à manger et l’autre, où se trouve le poêle (tondir*) juché sur une sorte d’estrade, de dortoir pour toute la famille. autolavka n. f. avtolavka n. f. Camion qui, durant les années 1950 à 1960, servait de magasin ou d’atelier mobile et qui se promenait de village en village pour effectuer des ventes ou de menues réparations; c’était en somme un véhicule de commis-voyageur.

Anonimka n. f. anonimka n. f. Lettre de dénonciation anonyme que des citoyens, durant le régime soviétique, adressaient aux instances du Parti communiste* soit par discipline de parti, soit pour en retirer un bénéfice quelconque, par exemple l’attribution plus rapide d’un logement. Il s’agissait souvent de dénonciations d’amoralka*, qui entraînaient alors une condamnation des coupables, considérés comme ennemis du peuple*. Les anonimkas étaient fréquentes au temps des purges*. Anneau vivant n. m.

Download PDF sample

Rated 4.45 of 5 – based on 27 votes